Rechercher

Mon premier vitrail au plomb

Eric a toujours été attiré par les vitraux et, bien des années plus tard, lorsqu'il cherchait un cadeau à offrir à son père, son fils s'est souvenu de ce détail. Avec sa compagne, ils lui ont alors offert un stage d'initiation au Vitrail Français à Yerres en Essonne. D'abord surpris, mais surtout reconnaissant envers son fils de s'être souvenu de cette attirance pour les vitraux, Eric est venu passer une journée à l'atelier. Il a choisi de réaliser un vitrail traditionnel au plomb. Nous avons dessiné le modèle ensemble avant que notre stagiaire ne le reproduise sur un calque et découpe des gabarits. Eric a choisi les types de verres et les couleurs avant d'entamer la phase de découpe... C'est souvent l'étape la plus compliquée avec les réactions incontrôlables du verre qui se fissure là où on ne voudrait pas... Après la découpe des 20 pièces, la mise en plomb a pu commencer. Enfin la soudure présente un côté rassurant... une fois les intersections des plombs soudées, l'ensemble se tient. Reste à souder le verso, à nettoyer l'ensemble et à faire la photo !





18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout