top of page

L’appel du visiteur vers la lumière du choeur

L’église Sainte Jeanne d’Arc de Gien est bâtie sur trois ruines d’édifices religieux ; une chapelle au IXe siècle, puis la collégiale royale Saint-Etienne de style gothique flamboyant inaugurée en 1514, puis l’église Saint-Pierre ouverte en 1832 et malheureusement détruite le 15 juin 1940 par l’une des premières bombes lâchées sur Gien. La nouvelle église dédiée à Sainte Jeanne d’Arc fut bénie le 28 mars 1954 par l’évêque d’Orléans. Les vitraux apportent la lumière en adéquation avec le matériau principal de construction : la brique. Plus on se dirige vers le chœur, plus les vitraux sont clairs ; Un appel à avancer au sein de cet édifice.




L’église Sainte Jeanne d’Arc de Gien VITRAUX

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page